Tips

RETROUVEZ-ICI NOS BRÈVES NUMÉRIQUES !
27
janvier 2016

Comment choisir le nom de son futur site internet ?

Quand nous réalisons un site internet pour vous, vous devez choisir un nom de domaine qui permettra aux internautes de vous trouver sur internet. Grâce à cette adresse internet qui ressemblera au format « VotreSiteInternet.com », vous aurez également la possibilité d’avoir plusieurs adresses email respectant ce format. Par exemple : [email protected] , [email protected]

Si vous souhaitez vérifier maintenant la disponibilité de votre site internet n’hésitez pas à visiter ce site : http://www.pcnames.com/
Voici tous nos conseils pour choisir votre nom de domaine :

Pour choisir votre nom de domaine, vous devez respecter les règles de syntaxes suivantes:

1. Nombre de caractères

Maximum, hors extension : 63 caractères
Minimum des .com, .org, .net : 2 caractères
Minimum des .fr : 3 caractères
2. Majuscules ou minuscules ?

Aucune importance, c’est le caractère qui compte.

3. Ce qui est autorisé

Les lettres, de A à Z
Les chiffres, de 0 à 9
Le tiret “-” à l’intérieur du nom
4. Ce qui n’est pas autorisé

Le tiret “-” comme premier ou dernier caractère
Les lettres accentuées
Les signes de ponctuation (hormis le point de l’extension)
Le signe “espace”
Les caractères spéciaux
Les noms commençant par “xn”
Respectez le droit des marques

Évitez les conflits

Si les marques déposées sont protégées par le code de la propriété intellectuelle, le statut juridique du nom de domaine n’est, quant à lui, pas encore établi. Autrement dit, en cas de conflit la marque l’emporte, sauf exception, sur le nom de domaine.
Prudence est donc le mot que vous devez observer si le nom de domaine que vous avez choisi de déposer n’est pas similaire à une marque que vous possédez.
Pas d’affolement pour autant, un site vous permet de vérifier l’information : http://www.euridile.inpi.fr

Prenez les devants !

Vous avez trouvé le nom de domaine qui vous va parfaitement ? Déposez donc la marque qui lui correspond ! Surtout si vous êtes créateur d’entreprise, n’attendez pas !

Optez pour la bonne extension.

Vous voulez une extension géographique ?

Choisissez-la en fonction de la localisation de votre activité.
Le “.fr” est idéal si vous êtes un artisan, un indépendant ou un commerçant dont le marché se limite à la France. Longtemps attribué aux seules entreprises, avec forte vérification à l’appui, le “.fr” a très bonne réputation, il inspire confiance. Pensez-y si vous souhaitez avoir un site avec un service de paiement en ligne.
Le “.fr” est aussi très intéressant pour vous si le caractère français de votre activité est une valeur ajoutée. Il l’est encore plus si vous voulez, par le biais de votre nom de domaine, situer nettement votre activité en France, si vous avez un restaurant par exemple.
Le “.eu” devrait se développer à mesure que l’identité européenne grandira. Si votre activité s’étend sur plusieurs pays européens, vous avez une société de transport, par exemple, le “.eu” vous offrira une image très ouverte et éclairée.

Vous préférez une extension générique ?

Le “.com” est incontournable dans ce cas. International, il est aujourd’hui plus com-muniquant que com-mercial. À cet égard, il offre d’emblée une image dynamique de votre entreprise.
Cela étant, il est l’objet d’un tel succès que les noms de domaine disponibles en “.com” se raréfient. Il faut le savoir, il faut faire vite.
Le “.info” est une extension très intéressante si votre site a vocation d’informer sur votre domaine d’activité.
Le “.biz” bénéficie d’une très bonne image pour tous les projets relatifs au business.
Le “.tv” peut être utilisé principalement pour les projets liés à la vidéo et à la télédiffusion
(Cette extension correspond à l’archipel de Tuvalu.), etc.

Améliorez votre image de marque

Le choix des mots

Vous avez une idée de l’extension que vous allez choisir, maintenant penchez-vous sur le nom. Il va avoir un impact considérable sur votre image de marque. Pensez-le à l’inserer au coeur de votre stratégie de communication, au même titre que votre logo.
Si vous êtes créateur d’entreprise, nous vous conseillons même, avant de déposer une marque à l’INPI, de vérifier qu’elle est bien disponible en nom de domaine “.com” ou “.fr” par exemple.

Pour créer un nom de domaine valorisant, retenez ces quatre points :

SIMPLICITÉ : votre nom de domaine doit être facile à retenir et facile à épeler. Privilégiez donc un nom de domaine court, en minuscules. Et au maximum, comptez une vingtaine de caractères.

COHÉRENCE : Votre nom de domaine doit être en rapport avec votre marque et/ou votre activité. Vous faciliterez ainsi le bouche-à-oreille, et les internautes depuis les moteurs de recherche ou directement dans la barre de navigation vous retrouveront plus facilement.

FIABILITÉ : Votre nom de domaine est la première chose que l’on voit de votre site ou de votre identité internet s’il s’agit de votre mail. Soyez impactant et rassurant.

PÉRENNITÉ : Évitez les modes. Lorsqu’on choisit un nom de domaine, on le choisit pour longtemps afin de ne pas perdre la notoriété que l’on gagne ensuite sur Internet.

Pensez à votre (futur) site et à son trafic.

Référencement, visez la pôle position.

Le référencement, c’est le fait d’être présent et le mieux positionné possible dans les moteurs de recherche.
Quand un internaute recherche une information, il tape quelques mots-clés dans un moteur, qui lui soumet une liste de réponses, sous forme de liens.
Être bien positionné signifie que, dans votre secteur, vous faites partie des premiers liens donnés par le moteur.
Ce positionnement est capital quand on sait que l’internaute évalue très rapidement la qualité des réponses proposées. S’il l’estime bonne, il clique sur les premiers liens. Dans le cas contraire, il modifie sans attendre ses mots-clés en vue de meilleures réponses.
Autrement dit, être bien référencé génère du trafic sur un site, c’est-à-dire des visites.

Des astuces pour gagner en visibilité.

Votre nom de domaine est l’un des principaux éléments que le moteur de recherche va considérer pour référencer votre site. Si votre marque vous le permet, insérez un ou deux mots-clés dans votre nom.

Attention, souvenez-vous que le nom de domaine ne doit pas être trop long. Trouvez donc un ou deux mots-clés qui définissent le mieux votre activité. Trouvez ceux qui répondront précisément à la requête de l’internaute. Associez des termes explicites, qui font votre identité, votre valeur ajoutée. Séparez-les avec des tirets. Sans quoi les moteurs ne les reconnaîtront pas en tant que tels.

Exemples :

Tititata.com : Si ce nom de site désigne un annuaire de sites, il faudra attendre de nombreuse années ou dépenser un gros budget publicitaire pour faire savoir qu’il s’agit d’un annuaire.

Tititata-annuaire.com : Avec ce nom, le visiteur sait immédiatement qu’il s’agit d’un annuaire.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous

Faites une composition de votre nom avec votre activité, ou de votre nom avec votre secteur géographique. Mettez en avant votre activité avec un terme qualifiant. Utilisez une expression connue qui décrit votre profession… Amusez-vous et n’hésitez pas à faire toute sorte de requêtes sur les moteurs de recherche pour vous inspirer, voir ce qui est mieux référencé, voir ce qui est disponible…

Et si vraiment plusieurs noms de domaine vous tentent, déposez-en plusieurs pour mieux cerner votre activité et vous différencier de la concurrence.

Pas de Commentaire

Les commentaires sont fermés.